Étoiles de l’Observeur du Design 2014 et Prix du Design Numérique

5 décembre 2013 par Emmanuel

L’Observeur du Design récompense chaque année l’excellence par l’attribution du prix français du design, les Étoiles du design.

Cette année rcp design global a reçu une des Étoiles du design 2014 pour « Le 4ème paysage : identité de la première ligne du tramway de Tours» . Cerise sur le gâteau, nous nous sommes vu remettre le Prix du design numérique.

Logo_2014_Etoile-Observeur-Design

Après avoir reçu le prix « Supplier of the Year » décerné par The Light Rail Awards à Londres en octobre dernier, RCP Design Global est le lauréat d’une Etoile du design et du Prix du design numérique de l’Observeur du design pour l’identité de la 1ère ligne de tramway de Tours.

« Dans un monde saturé de technologie, l’innovation ne se limite pas à la technologie.
Dans ce nouveau monde, le designer a un rôle central à jouer. Le designer ne pense pas produit ou service mais à partir d’un besoin, il analyse la fonction à remplir et imagine les solutions possibles. Il analyse le contexte, écoute les acteurs impliqués aux différentes phases de la vie du produit ou du service, observe les besoins des utilisateurs et leurs gestes afin de leur proposer de nouveaux scénarios ou concepts. »

Paul-François Fournier, président du jury et directeur exécutif chargé de l’innovation à Bpifrance

En prenant le design comme point de départ de la conception, RCP Design Global, agence de stratégie créative en design et communication spécialisé dans les domaines URBAIN / TRANSPORT / ÉNERGIE CULTURE ET PATRIMOINE / ÉDUCATION a réussi le mariage de la ville et de son transport collectif avec le projet d’identité et de design de la 1ère ligne de tramway de Tours mise en circulation en août dernier. Le résultat est d’une cohérence exemplaire, il témoigne d’une démarche inédite et d’un parti pris engagé.

Depuis plus de 25 ans, RCP Design Global accompagne les politiques de mobilité et d’image de marque des agglomérations ou des régions pour offrir des réalisations en accord avec leur identité territoriale. Préalable à toute étude, RCP propose de rédiger un livre blanc et un cahier de préconisations à destination des institutionnels, des industriels, du public afin de concevoir un transport public inspiré du territoire, avant tout adapté à l’usager.

L’histoire de la réalisation et le rôle du design

Le projet est né de l’ambition des élus de l’agglomération de Tours qui ont pris le parti de changer de point de vue en demandant de développer une identité globale pour la 1ère ligne de tramway, en préalable à toute étude. Le traitement de cette identité intégrait, un livre blanc, un cahier de préconisations, le matériel roulant et les stations, l’accompagnement et le suivi de tous les autres concepteurs intervenant sur le projet dédié à la ligne ainsi que sur les initiatives urbaines et créatives dans la zone des 500m de part et d’autre de la ligne. Le design a été le catalyseur, la clef pour trouver l’équilibre entre histoire, urbain, usages et mobilités et engager un dialogue, contemporain et durable, entre le transport et la ville.
Cette démarche inédite dans l’histoire de la conception des tramways révèle son originalité en utilisant le design comme point de départ de la conception urbaine.

Pour répondre à cette demande, Régine Charvet Pello a monté une équipe hors du commun pour le projet :
un collectif créatif de personnalités françaises, reconnues à l’échelle internationale, nommé « Ensemble(s) la ligne ».
Ce collectif comprend Daniel Buren, artiste contemporain du travail « in situ », Roger Tallon, père du design industriel français, Jacques Lévy, géographe chercheur, spécialiste en urbanité des villes européennes et son homologue tourangeau Serge Thibault, le plasticien et sculpteur lumière de la Grand Place de Bruxelles à Beaubourg-Metz, Patrick Rimoux et, Louis Dandrel, musicien et designer sonore.

Le travail du collectif « Ensemble(s), la ligne » en tant que « designer créateur » a ainsi apporté une cohérence globale au projet et une innovation forte dans la perception d’un ensemble sur la durée du chantier.
Cette expérience permet à l’agglomération tourangelle de se doter d’une dimension nouvelle, à la fois œuvre urbaine et mode de transport, nouvelle composante du paysage urbain et lien fédérateur entre les habitants. La richesse du tramway de Tours est son invitation à des parcours multiples : le pratique, le technologique, l’artistique, le culturel, l’artisanal, le littéraire, le musical, le sensoriel…. Se déplacer en tram à Tours est un voyage inédit, surprenant, toujours différent.
Pour le tramway de Tours, RCP design global a 3 rôles : manager la création de l’identité de la ligne, participer à sa conception et être garant de l’ambition créative initiale jusqu’à la mise en service du tramway.

L’innovation

L’innovation réside d’abord dans la démarche et la méthodologie de projet à travers :

  • Le changement de point de vue sur le projet par les décideurs,
  • Le montage d’une équipe aux talents multiples pour un travail collaboratif au service du lieu public, qu’est la ville pour y répondre,
  • L’accord intellectuel du collectif autour du paysage culturel qu’est le territoire traversé.
  • La volonté de cette équipe française connue à l’international qui crée une œuvre locale pour le quotidien et simultanément qui participe au rayonnement de la culture française.
  • Un travail collaboratif très riche dans les points de vues et les réponses

L’innovation réside dans la réponse globale du collectif :

  • Un matériel roulant traité comme une architecture urbaine et non plus comme un véhicule (plus de nez de véhicule, plus de phares mais les rails qui se prolongent (technologie leds revisitée) sur la face avant).
  • Les faces latérales s’effacent et reflètent la ville avec un effet miroir «Eau de Loire», en hommage au fleuve qui traverse Tours, et donne toute sa place à l’œuvre urbaine de Daniel Buren.
  • L’intérieur du matériel roulant pensé comme une place publique, réserve un grand nombre d’innovations et de surprises.
  • Grâce à la technologie du design sensoriel que nous avons mis au point, nous avons étudié les usages et les envies du nouveau transport urbain pour créer un confort à bord du tramway, inédit.
  • Les faces intérieures sont asymétriques. Côté urbain, brillante et tonique avec le «rouge soie» en hommage aux soyeux de Tours. Côté jardin sobre, boisée et mate pour un confort plus calme. Les assises sont chaleureuses et novatrices, la matière bois domine avec des banquettes à partager en famille, entre amis… des îlots pour bavarder, écrire, échanger et des bancs canapés pour l’intimité. Choisir son voyage est le maître mot.
  • A l’intérieur du tram, l’éclairage varie au rythme des saisons, plus froid l’été pour une sensation de fraîcheur et plus chaud l’hiver pour plus de confort.
  • Les stations solidaires et dans le prolongement du matériel roulant et vice versa.
  • Un design global qui s’efface au service du projet, de l’œuvre urbaine et des hommes.
  • Une valorisation par des projets annexes, à l’initiative de RCP, des forces vives créatives du territoire en dialogue avec l’œuvre majeure de Buren (projets des bourgeons, projet littérature).
  • Les interventions sur les projets des urbanistes et des architectes d ‘un point de vue design.

L’intérêt économique

La vision créative globale du projet permet de mieux maîtriser où doit se porter l’effort de conception et savoir à l’échelle complexe du projet faire les choix hiérarchiques auprès du maître d’œuvre. Une vision globale design permet d’optimiser les différentes pièces de ce puzzle et de faire des choix justes, cohérents et économiques pour un résultat maximum. Mieux savoir utiliser l’argent public sans se priver d’un projet d’envergure.

DESIGN : RCP DESIGN GLOBAL – ANNIE DORANGE, FREDERIC DANDAULT ET ALEXANDRE GILET / www.rcp.fr

COLLECTIF CREATIF : REGINE CHARVET PELLO ET ROGER TALLON, DESIGNERS – DANIEL BUREN, ARTISTE –
JACQUES LEVY ET SERGE THIBAULT, GEOGRAPHES CHERCHEURS – PATRICK RIMOUX, PLASTICIEN ET SCULPTEUR LUMIERE -
LOUIS DANDREL, MUSICIEN ET DESIGNER SONORE

Mots-clefs : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser une réponse